vos élus

Tribunes

GROUPE AINSI VA LA VILLE

UN BUDGET DE CONTINUITÉ ET DE RESPONSABILITÉ

Pour tout élu, qu’il soit de la majorité ou de l’opposition, le vote du budget est riche d’enseignements, il est le fruit des orientations de l’équipe municipale et du travail de tous les agents de la ville que nous remercions avec chaleur.
Le budget primitif est un acte majeur de la gestion communale. Précédé du rapport d’orientation budgétaire, il trace les grandes directions de l’année à venir avec un maîtremot : une continuité de gestion.
L’Histoire est tenace, les faits aussi. En 2014 nous partions de très loin, il faut nous souvenir des difficultés financières dans lesquelles la ville se trouvait. Le budget présenté et adopté pour 2021 est le résultat de sept ans d’efforts, d’imagination, de travail, de persévérance.
Notre méthode de gestion ne varie pas, elle est l’unique moyen de retrouver le nécessaire équilibre financier qui nous permet d’investir pour notre ville. Sans cette rigueur, il ne nous serait pas possible, entre autres, de rénover l’école Charles-Perrault, qui demain offrira un accueil à la hauteur des attentes des enfants et des parents castelvirois. C’est pourquoi le budget de continuité proposé et adopté par les élus Ainsi Va la Ville est aussi un budget de responsabilité.
Oui, chaque dépense, chaque investissement, est regardé d’abord sous le focus de l’intérêt des Castelvirois et de notre collectivité, puis pensé à travers les subventions qui viennent soutenir nos projets d’investissements. Il n’est pas un dossier qui ne passe par ce filtre. C’est la pierre angulaire de notre gestion : que nos choix pèsent le moins possible sur l’impôt des Castelvirois. C’est ce qui nous permet d’être fiers de cette 7e année consécutive sans hausse des taux de fiscalité à Viry-Chatillon. Ce budget ne pourrait se réaliser sans l’aide que nous apportent le Conseil départemental et le Conseil régional qui sont toujours à nos côtés.
Enfin, et parce que cela nous touche tous, et parce que c’est un domaine auquel nous sommes tous sensibles, il nous faut saluer un budget qui fait la part belle au développement durable. Bien sûr, ce n’est pas une nouveauté dans notre action municipale, puisque notre précédent mandat était déjà orienté vers la transition énergétique avec, notamment, l’installation d’éclairages LED dans nos structures sportives ou le déploiement de la géothermie.
Pour autant chacun a conscience qu’il nous faut aller plus loin, et que chaque projet doit être travaillé avec l’impérative nécessité de diminuer notre impact écologique. Tout en étant comptable de l’argent public et ambitieux pour notre ville, le budget 2021 répond à cette double attente.
Ce budget nous garantit de mettre en oeuvre nos engagements tout en préparant l’avenir financier et durable de notre commune.

VANESSA CAPELO
Adjointe au maire déléguée à la vie scolaire, à la réussite éducative et à l’enfance

GROUPE ENSEMBLE POUR VIRY-CHATILLON

UN BIEN TRISTE BUDGET...

Le dernier conseil municipal comportait un point essentiel de la vie municipale : le vote du budget.
Ce budget s’inscrit dans un contexte particulier en raison de la pandémie. Son impact induit une crise économique mondiale.
Cette réalité sociale et économique doit être à prendre en compte puisque les castelvirois n’en seront pas épargnés.
Aussi, nous avons déploré une faible augmentation des aides facultatives et secours d’urgence dans le budget de la subvention au CCAS.
L’impact de la crise qui a et aura des conséquences sans précédent sur les besoins de trop nombreuses familles castelviroises n’est pas assez anticipé.
Nous serons attentifs aux mesures d’accompagnement et préventives tournées vers les castelvirois. Ce
travail « d’aller vers » doit être une volonté politique.
Les subventions versées aux associations de la ville seront de même niveau que celles de 2020. Pourtant cette crise sanitaire a des répercussions sur la vie de nos associations tant au niveau de leurs activités qu’elles auront dû adapter elles aussi qu’aux sollicitations encore plus importantes qu’elles connaîtront, nous pensons notamment aux associations oeuvrant dans les champs médico-sociaux. Nous déplorons ce manque de soutien.
Concernant les dépenses d’investissement, les travaux seraient guidés par des objectifs d’économie d’énergie.
Nous nous en félicitons puisque cette question de sauvegarde de notre planète doit être une priorité.
Aussi nous serons attentifs aux répercussions de ces travaux en terme environnemental.
Et déjà, nous regrettons que n’aient pas été désignées comme des priorités les travaux de changement d’huisserie, de ravalement demandés depuis plusieurs années par les écoles Erable et Cassier. Leur vétusté sont de vastes gouffres énergivores avec leur simple vitrage.
De plus, la volonté de faire de notre environnement une priorité politique doit se traduire bien au-delà de travaux sur des bâtiments.
C’est un véritable pacte environnemental qui doit être engagé avec des projets au niveau des déplacements, du cadre de vie, des lacs…
Concernant les équipements des termes bien pompeux de réhabilitation du centre de vacances de Megève sont utilisés pour lire dans une parenthèse « élagage »…
D’ailleurs, devons-nous rappeler le pourbier dans lequel s’est enlisé le Maire avec ce centre ? Alors que des marges sur la cession des terrains pourraient être faîtes et ainsi être réinvesties pour notre quotidien.
Enfin, ne nous laissons pas amuser par l’argument de la majorité sur l’héritage de leurs prédécesseurs.
Est-il nécessaire de rappeler qu’ils entament leur deuxième mandat ?
Ces simples exemples justifient notre vote contre le budget. 

LYDIE ZÉNÉRÉ-LIMA, PAUL DA SILVA, PATRICIA JOLLANT, SAMI ADILI, LISE RENNO
Conseillers municipaux

GROUPE VOC ! VIRY OPPORTUNITÉ CITOYENNE

CECI N’EST PAS UNE TRIBUNE LIBRE

Le 1er octobre 2020, le règlement intérieur du conseil municipal a été adopté, octroyant ainsi un espace d’expression de 500 signes au groupe VOC ! ou l’équivalent de cette tribune. Nous considérons que cette répartition est purement arbitraire sinon antidémocratique. À l’évidence, s’exprimer dans un tel format relève de la gageure. VOC ! a donc décidé de ne pas s’exprimer ici et invite les castelvirois qui souhaitent être informés de ses actions à s’abonner à La Gazette des lacs, sa lettre mensuelle.

AURÉLIEN PÉROUMAL
Élu ne faisant pas partie de la majorité Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Coordonnées

Hôtel de ville
Place de la République
91170 Viry-Chatillon
01 69 12 62 12
accueil@viry-chatillon.fr


Horaires d’ouverture :
Du lundi au vendredi de 8h30
à 12h et de 13h30 à 17h30
Jeudi de 13h30 à 19h
Samedi de 9h à 12h
(service État civil)

Mon interco